Le Code de conduite de KOCH Group AG

Directives transparentes pour KOCH Group AG

70 ans d’innovation au bénéfice de nos clients, employés, fournisseurs, gouvernement et les autres parties prenantes - est la marque du groupe KOCH. KOCH a développé à cette époque d’une petite entreprise avec quatre employés à un employeur important dans cinq sites en Suisse. Grâce à nos racines fortes, nous avons développé notre propre style avec des normes élevées et des valeurs indépendantes.

En tant qu’entreprise active sur le territoire national avec des filiales régionales et des activités de vente, il est important que les principes de comportement attendus soient absolument respectés et que leur violation soit sanctionnée de façon correspondante. Nous sommes toutefois certains que les collaboratrices et les collaborateurs de KOCH Group AG s’en tiennent à des normes éthiques très élevées pour ce qui est de leur comportement. En cas d’incertitudes dans les opérations de tous les jours, ce code de conduite tient lieu de guide pratique.

 

Principes et définition des objectifs

Le code de conduite contient des règles obligatoires valables pour tous les collaborateurs de toutes les entreprises, filiales et marques de KOCH Group AG. Elles ont pour but d’aider à surmonter les défis éthiques et juridiques apparaissant dans le cadre du travail quotidien. Chaque collaborateur peut à tout moment s’adresser à son supérieur ou au directeur de l’entreprise locale avec des questions et des remarques concernant le code de conduite.

 

Comportement respectueux de la loi

Le respect des lois est, pour notre entreprise, une obligation absolue. Tous les collaborateurs doivent respecter les dispositions légales des législations dans le cadre desquelles ils travaillent. Il faut à tout prix éviter de violer la loi. En cas de violation, tous les collaborateurs subiront des conséquences disciplinaires à cause du manquement à leur devoir professionnel, en plus des sanctions prévues par la loi.

 

Respect mutuel, honnêteté et intégrité

Nous respectons les droits de l’homme, la dignité personnelle, la sphère privée et les droits individuels de chacun. Nous travaillons de manière égale avec des personnes aux origines ethniques diverses, aux cultures et à la religion différentes, indépendamment des handicaps, de la couleur de la peau, de l’identité sexuelle, de la vision du monde, de l’âge et du sexe. Nous vivons une culture d’estime mutuelle et de confiance. Nous ne tolérons pas discrimination, humiliation, oppression, harcèlement ni insulte. Nous sommes particulièrement vigilants vis-à-vis du harcèlement sexuel et moral. Nous rejetons catégoriquement le travail des enfants et le travail forcé.

Nous sommes ouverts, honnêtes et intègres, et prenons nos responsabilités. Nous sommes des partenaires fiables, et ne nous engageons que si nous savons que nous pourrons tenir notre parole. Ces principes sont valables tant pour la collaboration interne que pour le comportement vis-à-vis des partenaires externes.

Si quelqu’un se sent harcelé sexuellement ou moralement, il doit immédiatement le faire savoir clairement et sans ambiguïté à la personne concernée et en informer les supérieurs ou le responsable du service du personnel.

 

Responsabilité vis-à-vis de l’image de KOCH Group AG

L’image de KOCH Group AG est fortement marquée par la présentation et le comportement de chacun d’entre nous. Un comportement inapproprié, même si c’est le fait d’un seul collaborateur, peut entraîner des dommages importants à l’entreprise. Chaque collaborateur est tenu de promouvoir l’image de KOCH Group AG en public. L’exercice de ses fonctions doit s’orienter à tous égards vers cela.

 

Communication

KOCH Group AG entretient un dialogue ouvert avec toutes les parties prenantes. KOCH fournit ainsi notamment rapidement des informations concernant toutes les activités importantes sur le site internet de l’entreprise, ou communique publiquement par le biais de communiqués de presse. Les directives du Corporate Design doivent être respectées dans tous les instruments de communication.

 

Direction décentralisée

KOCH Group AG encourage une direction décentralisée cohérente dans le cadre de directives claires. Grâce à la prise de décisions au niveau le plus bas possible, à proximité du marché et des clients, le groupe promeut une culture d’entreprise à forte identification et aux temps de réaction courts. La transparence absolue de l’organisation garantit que les décisions sont prises avec le sens des responsabilités nécessaire. Chaque collaborateur doit s’en tenir aux instructions de l’employeur dans le cadre de l’exercice de ses fonctions.

 

Conditions d’embauche équitables

Les entreprises de KOCH Group AG garantissent égalité des chances, égalité de traitement et conditions d’embauche équitables, paient des salaires conformes aux exigences du marché et proposent les prestations sociales courantes dans le secteur. Les mesures d’exploitation tiennent compte des besoins des collaborateurs. Des enquêtes régulières auprès des collaborateurs sont à la base de mesures continues d’amélioration. 

 

Santé et sécurité sur le lieu de travail

KOCH Group AG offre un environnement de travail sûr, garantit la sécurité et la santé sur le lieu de travail, et protège l’intégrité psychique et physique des collaborateurs. Chaque collaborateur doit toujours être attentif à la sécurité. Il se doit de signaler immédiatement les situations dangereuses, ainsi que les problèmes de sécurité et les autres dangers à la santé et à la sécurité, afin de permettre de prendre les mesures nécessaires et d’éviter les accidents professionnels. 

 

Respect du droit de la concurrence et des cartels

Seule la concurrence équitable a le droit de se développer librement. La loi sur l’intégrité s’applique également à la lutte pour les parts de marché. Chaque collaborateur doit respecter l’ensemble des règles relatives à la concurrence équitable. Les collaborateurs ne doivent notamment pas avoir de conversations avec les concurrents durant lesquelles les prix, les capacités, les secteurs, les zones de marché ou les clients sont discutés. Sont également interdits les accords avec les concurrents relatifs à un engagement de non-concurrence ou à des soumissions fictives en réponse à un appel d’offres.

 

Pas de proposition ni de garantie d’avantages

Pour remporter des commandes, nous utilisons la qualité et le prix de nos produits et de nos prestations de service innovants. Aucun collaborateur n’a le droit de proposer ou de garantir à des tiers concernés directement ou indirectement par l’activité commerciale des avantages non autorisés («pots-de-vin», «ristournes»), que ce soit sous forme de paiement d’espèces ou de toute autre prestation.

Les cadeaux publicitaires à nos partenaires commerciaux doivent être choisis de façon à éviter toute apparence de malhonnêteté ou de comportement inapproprié vis-à-vis du destinataire.

 

Pas d’exigence ni d’acceptation d’avantages

Aucun collaborateur ne doit utiliser sa fonction pour exiger des avantages («pots-de-vin», «ristournes»), en accepter, en obtenir ou s’en faire promettre. Cela n’inclut pas l’acceptation de cadeaux ponctuels de valeur faible; les autres cadeaux doivent être refusés ou retournés.

 

Activités secondaires

L’acceptation d’une activité secondaire rémunérée doit être communiquée au préalable au supérieur par écrit. L’activité secondaire peut être interdite si elle a des conséquences négatives sur la prestation au travail, si elle est contraire aux devoirs au sein de l’entreprise ou si elle présente un risque de conflit d’intérêt. 

 

Confidentialité

La confidentialité doit être préservée concernant les affaires internes de l’entreprise n’ayant pas été communiquées publiquement. Cela inclut notamment les secrets commerciaux, la propriété intellectuelle, les chiffres du système de reporting interne ainsi que les détails concernant l’organisation de l’entreprise et de son institution. L’obligation de confidentialité reste valable même après la cessation de la relation de travail.

 

Protection des données et sécurité des données

Le avantages de la communication électronique moderne comprennent des risques pour la protection personnelle et la sécurité des données confidentielles. La prévention efficace de ces risques est une partie importante de la gestion informatique de la hiérarchie et du comportement de tout un chacun. Les principes de comportement attendus dans le cadre de l’utilisation des applications TIC sont énoncés dans une instruction séparée. Les données personnelles ne peuvent être collectées, traitées ou utilisées que si cela est indispensable à des fins déterminées, claires et légales. Un niveau élevé doit être garanti pour ce qui est de la qualité des données et de la sécurisation technique contre un accès non autorisé. L’utilisation de données doit être transparente pour les personnes concernées. Il faut garantir leurs droits d’accès et de rectification, ainsi éventuellement que d’opposition, de blocage et d’annulation.

 

Respect de l’environnement

Les sociétés de KOCH Group AG prennent au sérieux leur responsabilité relative à la protection de l’environnement dans la limite des lois en vigueur. En outre, les risques identifiables sont minimisés dans la mesure des possibilités envisageables. Cela signifie concrètement que nous choisissons en priorité des ressources et des processus de production respectueux de l’environnement, dont l’impact sur l’environnement sera le plus réduit possible lors de la fabrication, de l’utilisation et de l’élimination future des produits. Tous les collaborateurs des différents secteurs doivent utiliser les ressources naturelles de façon respectueuse.

 

Coresponsabilité vis-à-vis de la société

KOCH Group AG se sent coresponsable des préoccupations publiques générales, et entretient des contacts réguliers avec les autorités locales. Nous soutenons les mesures sociopolitiques, nous engageons pour les personnes défavorisées et permettons à nos collaborateurs de s’engager de façon utile dans le cadre de tâches communautaires.

 

Procédure d’avertissement, violations et sanctions

Chaque collaborateur doit signaler les situations laissant présumer une violation du code de conduite. L’interlocuteur direct peut être le supérieur direct, le directeur de site en charge, le service du personnel en charge, ou encore le propriétaire de KOCH Group AG. Le premier interlocuteur contacté doit examiner la situation de près. Dans la mesure où cela convient, des mesures sont prises. Les collaborateurs et les supérieurs doivent épuiser toutes les possibilités internes de conciliation. Tous les documents sont conservés de façon confidentielle. Les représailles ne sont pas tolérées, sous quelque forme que ce soit. Une plainte ou une communication en toute bonne foi ne doit pas entraîner de conséquences négatives pour le collaborateur l’ayant exprimée. L’abus intentionnel de la possibilité de recours est quant à lui une violation du code de conduite et peut avoir des conséquences disciplinaires.

 

Exclusion de responsabilité

Le présent code de conduite ne justifie aucun droit exécutoire de collaborateurs ou de tiers envers les sociétés de KOCH Group AG. Le groupe se réserver le droit de modifier le code.

 

Wallisellen, 1 août 2017